Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
     Accueil
Habitat : > Habitat Social > Habitat Menaçant Ruine > Habitat Rural > Habitat Locatif > Foncier Public > Logement des Classes Moyennes > Programme Villes sans bidonvilles > Villes nouvelles > Guides

 

 Programme Villes sans bidonvilles

 
 
Programme VSB, genèse et avancement
 
vsb1.jpg
 Signature, devant son Auguste Personne, des Contrats villes de Rabat et Salé
 
 
 
Le programme ‘‘Villes sans bidonvilles’’ (VSB) lancé en juillet 2004 par Sa Majesté le Roi que Dieu l’assiste, prend appui sur plusieurs référentiels dont les principaux sont :
  • Les Directives Royales contenues dans les différents discours de SA MAJESTE LE ROI,
  • La déclaration de politique générale du Gouvernement (novembre 2002)
  • Et la Déclaration du Millénaire des Nations Unies visant l’amélioration des conditions de vie des populations.

vsb2.jpgvsb3.jpg

L’avènement de l’Initiative Nationale de Développement Humain, vient confirmer l’importance de ce programme qui contribue à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion urbaine.
 
Dans ce cadre, le programme "villes sans bidonvilles"  vise la résorption  des bidonvilles dans les villes et centres urbains et sa stratégie se base sur la ville comme unité de programmation.
vsb5.jpgvsb4.jpg
 
La réalisation de ce programme s’étale sur la période 2004-2013 et concerne 85 villes et 348.000 ménages résidant dans près de 1.000 bidonvilles.
 
Globalement, le programme "Villes sans bidonvilles" devra mobiliser un investissement d’environ 25 milliards de dirhams, dont une subvention du Fonds Solidarité Habitat, estimée à près de 10 milliards de dirhams.
vsb6.jpg
 
 Il est mis en œuvre dans le cadre de:
 
  • Contrats-villes signés entre le MHU, les Autorités et les Collectivités Locales, précisant les options de résorption, les responsabilités et engagements des différents partenaires;
  • Et de conventions de financement et de réalisation à caractère plus opérationnel signées entre l'Etat et l'opérateur en charge de la réalisation du programme.
 
A fin 2011, la situation se présente comme suit :
 
- 43 villes ont été déclarées villes sans bidonvilles
- 177.416 ménages à été transférés
- 13.200 ménages en cours de transfert
- 48.400 ménages concernés par un programme en cours
 
Soit un total de 239.016 ménages.

 

​​

​